Permis BEA (Boîte automatique)

Lorsqu'il s'inscrit en auto-école, un candidat au permis de conduire peut choisir de passer l'épreuve de conduite dans une voiture équipée d'une boîte automatique (permis BEA). Ce type de véhicule permet à un automobiliste de ne pas avoir à passer les vitesses manuellement pendant la conduite. Le véhicule n'a donc pas de pédale d'embrayage.

 

 

 

 

Programme de formation

 

Celui-ci est le même que pour un permis B traditionnel et depuis le 1er janvier 2017, la durée minimale de conduite en auto-école est réduite. A partir de cette date, le candidat peut passer l'épreuve après un minimum de 13 heures de conduite, contre 20 heures auparavant. 

Naturellement, en cas de réussite à l'examen, le titulaire du permis B ne pourra conduire que des voitures dotées d'un embrayage automatique ou d'un changement de vitesse automatique. Il ne pourra donc pas conduire ou louer des véhicules équipés d'une boîte de vitesse manuelle, son permis de conduire portant une mention (le code 78) indiquant que ce document n'est valable que pour les voitures automatiques. 
A l'inverse, les titulaires d'un permis B "normal" peuvent conduire aussi bien les voitures équipées d'une boîte manuelle que celles équipées d'une boîte automatique.

Formation permis B

Toutefois, la réglementation offre aux titulaires du BEA la possibilité de conduire une voiture avec changement de vitesses manuel. Depuis le 1er janvier 2017, ils peuvent suivre une formation dispensée en auto-école qui leur permet ensuite de conduire aussi bien les voitures équipées d'une boîte automatique que celles équipées d'une boîte manuelle.

 

D'une durée de 7 heures, cette formation en auto-école peut être suivie après un délai minimal de 6 mois à compter de la réussite à l'examen du permis. Elle donne lieu à la remise d'une attestation par l'établissement, dont un exemplaire est transmis à l'administration.